Vidéo 13/16
Cours sur les plantes d’intérieur

Est-ce que je dois rempoter mes plantes ?

Dans cette vidéo

Votre plante a des capacités merveilleuses : en tant qu’être vivant, elle grandit lorsque les conditions le permettent. Après quelque temps, elle aura peut-être besoin d’un plus grand pot pour ne pas se renverser ou pour que ses racines aient plus de place et de terreau tout neuf pour se développer. 🌿

 

Les plantes d’intérieur de Patch sont livrées dans des pots qui leur conviennent pendant un an environ : vous n’aurez pas à vous occuper de les rempoter pour un bon moment. 📆

En revanche, si vous voyez que les racines commencent à sortir par les trous de drainage ou qu’elles sont visibles à la surface de la terre, il faut rempoter votre plante dans un pot un peu plus grand pour que les racines puissent se développer à leur aise. Attention quand même à ne pas choisir un pot énorme dès le premier rempotage, car la différence pourrait perturber votre plante. 🆘 Si vous ne voulez pas qu’elle grandisse trop vite, vous pouvez la laisser dans le même pot, mais vous devrez quand même renouveler le terreau au bout d’un an ou deux. En effet, le terreau a tendance à s’appauvrir et à s’agglomérer autour des racines, ce qui empêche l’air de les atteindre et nuit à l’évacuation de l’eau. Ce manque d’espace peut faire pourrir les racines. 🤒

 

Si le moment est venu de rempoter votre plante dans un plus grand pot ou de changer son terreau, voici l’essentiel à savoir.

Vous aurez besoin d’un pot en plastique (avec des trous de drainage en dessous), de terreau adapté à votre plante, d’un matériau qui facilite le drainage, de ciseaux propres et de gants, si vous ne voulez pas vous salir les mains. Le printemps est le meilleur moment pour rempoter votre plante, avant sa plus grosse phase de croissance. 🌱

Commencez par libérer la plante de son pot. Pour la sortir, posez la main par-dessus le terreau afin de maintenir la base de la plante et retournez le pot pour l’attraper. Une petite tape franche au bas du pot peut vous aider à venir à bout de cette opération.

Si votre plante est trop volumineuse pour la tenir à la main, amenez-la dehors ou disposez des feuilles de papier journal au sol. 📰 Retirez-la de son cache-pot et allongez-la sur le côté. Tapez sur les côtés du pot en plastique pour que les racines se détachent et faites glisser le pot tout doucement.

Décollez délicatement les racines et rempotez votre plante dans un pot en plastique plus grand. Ce pot doit avoir des trous de drainage sur le dessous pour permettre à l’excès d’eau de s’écouler. 💦

Si votre pot ne comporte qu’un seul trou de drainage, utilisez des cailloux ou des morceaux de vaisselle cassée pour faciliter le drainage. Si votre pot a beaucoup de trous, vous pouvez ignorer cette étape. Ajoutez ensuite une couche de terreau et de l’engrais à libération lente pour donner un petit coup de pouce à votre plante si le terreau n’en contient pas. 💪Au fond du pot, mettez assez de terreau pour que le haut de la motte racinaire arrive un ou deux centimètres en dessous du haut du pot.

Placez délicatement la plante par-dessus et comblez le vide tout autour avec du terreau. Arrosez généreusement. Et voilà ! 🌱Votre plante aura peut-être besoin d’un peu de temps pour s’habituer à son nouveau nid : protégez-la de la lumière trop vive et ne l’arrosez pas pendant une semaine. Si vous ne voulez pas que votre plante d’intérieur grandisse, après l’avoir sortie de son pot, vous pouvez couper quelques centimètres de racines avec des ciseaux propres et bien aiguisés, puis la rempoter dans son pot actuel avec du nouveau terreau. ✂️